Les élèves de la MFR se forment à l'animation.

Samedi, Hubert Hoorelbeck recevait un groupe de 26 élèves de terminale de la Maison familiale rurale pour présenter l'historique et les bases du jeu de la boule de fort. Les jeunes, majoritairement des filles, se sont particulièrement intéressés à l'exposé et aux origines de ce jeu ancestral.

 

Imprégnés de théorie, ils devenaient impatients de s'essayer à la pratique. Michel Taillandier, sociétaire, est intervenu au moment des premiers lancers pour guider ces jeunes novices qui ont montré tout leur sérieux et leur application.

Nouvelle République du 16/03/2017